Lesbiennes d'Algérie
Bienvenue! Veuillez vous connecter pour avoir l'accès complet au forum.
Lesbiennes d'Algérie


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lesbiennes d'Algérie » B U R E A U * D U * S T A F F » Espace Invités/Mariage de convenance ~ غير مسجلة » Femme Lesbienne Vs Femme féministeai

Femme Lesbienne Vs Femme féministeai

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Piggy

avatar
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Une question qui me tourment ces derniers temps et que je voudrai bien la partager avec vous et lire vos avis y concernant ! 

Une cousine à moi (qui vit en France) est passée à un New Level dans son statut Lesbienne; Elle est devenue une pure Féministe, exemple : 
Elle n'écoute pas les chansons chantées par des hommes 
Elle ne s'épile pas les jambes/bras/aisselles 
Elle ne porte pas de soutien gorge 
ect ....
Maintenant, ayant un faible pour les femmes crée t-il une "haine" envers le sexe masculin ? 
être lesbienne, nécessite t-il la suppression de toute pratique qui accentue la différence entre un homme et une femme ? (ex: l'homme n'est pas sensé s'épiler les jambes, la femme si) 

Merci de partager vos avis.

Femme_Oratrice

avatar
Accro & droguée au forum
Accro & droguée au forum
Non ça n'a rien à voir être lesbienne et détester les hommes!!! Aussi le fait de se comporter comme eux, ne pas s'épiler....etc . Une vraie femme garde tjrs sa féminité (avec mes respects aux masculines ) et la féminité ne s'arrête pas aux habilles et faux ongles.....etc mais plutôt dans son ame.
Donc votre cousine est libre de vivre sa vie comme elle veut ,mais c'est pas ça être féministe car moi je le ss mais pas de la façon dont elle est 😉😉😉.
Voilà c'est mon opinion.

Invité


Invité
Non, le féminisme est d'abord un mouvement social, une façon de pensée. Je pense qu'il faut arrêter de stigmatiser et de coller des étiquettes sur les lesbiennes comme quoi elles sont moins soigneuses. Ces des étiquettes imposées par des hommes machos à qui l'émancipation de la femme et sa liberté énervent plus d'un. Et comme on dit l'habille ne fait pas le moine, on peut trouver des masculines qui ne sont pas des lesbiennes, c'est juste leur façon de s'habiller, leur façon d'être et qui plus est s'entendent à merveille avec les hommes. Donc il ne faut surtout pas stigmatiser les gens d'après leur apparence.

Piggy

avatar
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Bonsoir, Je vous remercie pour vos contributions. 
Pour ma part, j'ai toujours pris cette cousine comme modèle (elle s'est imposée comme étant lesbienne depuis un age très très jeune, elle n'avait pas peur d'affronter la famille avec son orientation, elle était rebelle et déterminée de ce qu'elle voulait) J'ai toujours vu en elle The Role Model ! Mais ces deux dernières années elle a commencé à prendre un mode de vie un peu surprenant, limite insensé (selon mon avis)
D'où, j'ai voulu le partager avec vous et savoir s'il y en a des femmes ici en Algéries qui adoptent ces même "principes" !

Piggy

avatar
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Juste pour rajouter à ce que je viens de dire ci-dessus, il y a des pensées qui clament l'égalité avec Homme/Femme, MAIS qui aillent en profondeur jusqu'à dire "qu'on ne naît pas une femme, on le devient" - Simone De Beauvoir -
Cette opinion qui prône l'idée que c'est la société/culture qui rend d'une personne une femme ou un homme, car à la naissance ils naissent avec des capacités intellectuelles et physiques égales, mais dû aux règles culturelles/sociales -produites et imposées par l'homme-  la femme devient esclave/inférieur à l'homme et doit se conformer à certains moules (elle doit pas laisser ses moustaches pousser, doit s’épiler les jambes, doit laisser ses cheveux pousser et avoir une certaine longueur par rapport à l'homme, doit porter certains vêtements qui différencient les deux sexes, etc...) 
Cette idée aussi a été évoquée et analysée amplement dans le livre de Judith Butler - Gender Trouble.
Je parle seulement des écrits et livres qui me sont tombées des mais, autrement y'en a tellement qui aspergent cette idée radicale de féminisme.

Faith_Lehane

avatar
Sheriff Lehane
Sheriff Lehane
À mon avis, de nos jours certaines femmes exagèrent un peu trop avec ce mouvement féministe. Être féministe ne passe pas certainement par le physique et certainement pas vouloir ressembler à l’homme Very Happy  Souvent on confond égalité sociale avec façon d’être et de vivre. La féminité est pour la femme, être belle, douce, raffinée, se distinguer, briller…etc.
 
Pour ma part, et d’un point de vue scientifique et biologique il y a bien une grande différence entre le male et la femelle et ce dans toutes les espèces vivantes y compris les humains. Ça ne sert absolument a rien de vouloir aller contre ça Very Happy c’est dans notre nature Wink
PS. Il ne faut pas faire de ta cousine un cas général. Je suis une femme lesbienne, je m’assume auprès de ma famille, proches, collègues et amis, je suis féministe dans l’âme mais avant tout je suis une femme. Et je conserve avec fierté ma féminité ! Et oui, nous sommes faites pour être belles, douces, raffinées…etc. et je ne suis pas la seule à être comme ça ni à le penser.

Piggy

avatar
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Et si pour une seconde on essayait de se poser cette question: 

Qui a crée le féminisme de la femme ? c'est à dire, revenant à la période préhistorique où la femme ne faisait pas des efforts afin d'être belle par exemple. Que ce soit les petits efforts du quotidien (brushing, manucure, épilation, maquillage...) ou même les grands efforts (chirurgie esthétique, régime pour garder la ligne...) 
à cette période là, la femme était tout comme l'homme, elle avait des poiles sur ses jambes et personne ne lui disait que c'était non propre ou moche ou dégouttant, car à cette époque là, les deux sexes étaient égaux, et la seule chose qui les différencie c'est que la femme était capable de porter des enfants, et l'homme était plus fort physiquement.  

Donc ! Si on démarre depuis ce point là, on comprend que la société où nous vivons aujourd'hui a été endoctrinée à fonctionner comme nous fonctionnons aujourd'hui! toutes ces dogmes et théories dont nous nous conformons n'ont été faites que par l'homme. 

Et si on cherchai le pourquoi du comment ? 
l'homme et son machisme, veulent faire de la femme une esclave, une soumise (esclave et soumise à toutes ces pratiques qui la laissent concentrée sur son apparence seulement) 
et en élargissant cette différence entre les deux sexes, l'homme peut satisfaire son ego et assurer sa supériorité.

Bon ! cela reste qu'une idée ! MAIS , je suis pour que la femme  se fait belle et se fait propre et et et ... mais aussi, Pourquoi l'homme ne s'épile pas les jambes par exemple? ça serai plus propre non ? Pour quoi alors il ne le fait pas ? ... pourtant c'est propre, c'est agréable à toucher, .... Tout simplement parce qu'il ne veut pas ressembler à la femme (ou à l'image que la société à donner à la femme) car la femme pour lui est faible, car pour lui les poils sont le synonyme de virilité (et qui dit virilité dit supériorité -Toz wé-)  !.... pourtant Chab Abdou est poilu ... trop même , il a même des poils sur son dos !... Cheb Abdou est-il viril ? ... on le sait tous qu'il est une "mriwa" (machi même pas Mra xD )

Bref ! I AM JUST SAYING !!! c'est à débattre seulement   Laughing

Gen

avatar
Lez'Active
Lez'Active
Je suis d'accord avec toi sur plusieurs points. Je suis convaincue qu'une très grande partie des caractéristiques considérées comme inhérentes à la femme ne sont rien d'autre que des constructions sociales.

Gen

avatar
Lez'Active
Lez'Active
Désolée pour le double post, mais j'ai envoyé mon message précédent par erreur avant d'avoir fini d'écrire et je n'arrive pas à l'éditer...

Donc pour nuancer, je ne veux pas dire que c'est nécessairement une mauvaise chose, en autant que les femmes s'y sentent bien. Là où ça devient un problème, c'est quand une femme se sent obligée de se comporter ou de s'habiller d'une certaine manière (p. ex. se vernir les ongles, s'asseoir avec les jambes bien croisées, porter des robes, ne pas dire de mauvais mots...) simplement parce que la société le lui impose en tant que femme, et qu'elle risque de se faire regarder de travers ou de recevoir des commentaires négatifs si elle ne le fait pas.

Il y a plein de définitions possibles du féminisme, et la mienne est la suivante : nous sentir libres de vivre notre vie comme bon nous semble, peu importe si on cadre avec les conventions sociales ou non!

Tinhinane

avatar
Lez'Active
Lez'Active
Définir le féminisme ? pas si facile que ça... je me demande en quoi c'est utile de revendiquer ses droits en voulant ressembler aux hommes, la différence entre les sexes ce n'est pas le souci, c'est leur pouvoir et droits qui sont inégaux. 

Le féminisme est réduit à des lectures simplistes corporels : avortement, port du voile, tyranie de la taille, styles vestimentaires, épilation.....alors que le concept est une philosophie de vie : éducation, indépendance financière, rôle dans la société actif, combattre les violences (répliquer aux coups et ne pas se victimiser tout le temps)....

Le féminisme a fait son temps dans les années 60's 70's maintenant c'est plus une marque pour faire vendre.

Invité


Invité
peut être ailleurs mais chez nous ça n'a jamais vraiment existé

Tinhinane

avatar
Lez'Active
Lez'Active
@lenizer : je n'ai pas bien suivi qu'est ce qui n'a jamais existé chez nous ? le féminisme ??!!

Invité


Invité
oui
on aimerai bien un bon mouvement féministe pour pouvoir se balader le soir en sécurité, porter des bikini et des mini jupes sans être harceler, c'est ça aussi le féminisme pas seulement économiser des rasoirs, faut lire le premier poste pour comprendre pourquoi je parle de rasoir lol Razz

Piggy

avatar
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Quand j'ai soulevé ce point, j'ai pris en référence une personne qui vit en france ! et en france les femmes ne craignent pas de se balader le soir, elle portent des bikini, des mini jupes, s'embrassent dans la rue sans être harcelées ou embêtées ! de cela on comprend que si on revendique une chose c'est par priorité !
En algérie la priorité est justement de réclamer ces droit d'abord pour ensuite passer à l'histoire du rasoir Very Happy  hihihih  

Une petite histoire au passage : chaque matin avant d'aller au boulot, je passe par "المقهى" du boulevard où j'habite pour m'acheter un croissant et un thé.
Les premiers temps on me regardait avec surprise, avec étonnement, avec mépris même, mais moi je faisais comme si c'était normal. 
Deux ans presque que je fréquente ce "مقهى" et croyez moi que maintenant il est devenu tellement normal que les narines des hommes sentent mon parfum de femme au lieu de celui du café que si un jour je manque au rendez-vous ils passent leur journée comme s'il leur a manqué du café.

(je sais je me vante trop  geek mais j'y peux rien, c'est la vérité ! je irrésistible uhuuuw)

DOLL5

avatar
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Etre lesbienne ne veut pas dire quon doit se transformer en un troisieme genre etre lesbienne va parfaitement avec notre feminite on saacorde le choix daimer comme on lentend on reste femme non strile lamour lui est sterile quand aux hommes cest loin detre nos ennemis ou ce a quoi on doit ressembler

Piggy

avatar
Je suis nouvelle, restez sympa :)
Je suis nouvelle, restez sympa :)
@DOLL5 a écrit:Etre lesbienne ne veut pas dire quon doit se transformer en un troisieme genre etre lesbienne va parfaitement avec notre feminite on saacorde le choix daimer comme on lentend on reste femme non strile lamour lui est sterile quand aux hommes cest loin detre nos ennemis ou ce a quoi on doit ressembler
J'admet (y)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum

 

Régie publicitaire internet
Régie publicitaire internet